Je lis des vieux livres
parce que les pages tournées de nombreuses fois et marquées par les doigts ont plus de poids pour les yeux,
parce que chaque exemplaire d’un livre peut appartenir à plusieurs vies.

Erri de Luca

 

 Votre panier est vide  Votre compte

Petite histoire de notre logo


Notre logo est une oeuvre originale de Martine Jourdin, artiste peintre ; pour laquelle elle s'est librement inspirée de plusieurs sources, notamment les armoiries de la Picardie selon Pierre de La Planche (La Description des provinces et des villes de France, 1669, livre second, page 131) conservées à la Bibliothèque du Musée Condé de Chantilly (Oise).

Il représente tout notre projet de façon élégante et inédite : une librairie inscrite dans son territoire, accordant une place singulière aux livres d'histoire régionale et à la langue picarde, et une librairie ouverte sur le monde, permettant au lecteur de voguer à la découverte des livres les plus divers.

Vous avez déjà remarqué que notre carte de la Picardie est bien plus vaste que celle de l'ancienne région du même nom. La Picardie n'ayant jamais été une province avec un pouvoir princier fort et unificateur, à l'instar de la Normandie ou des Flandres, elle est avant tout le territoire de la langue picarde. Nous avons donc représenté la Picardie en son sens le plus large et en son sens premier, c'est à dire la Picardie linguistique. L'Agence régionale de la langue picarde, des linguistes dont Jean-Michel Eloy ou des écrivains comme Jacques Darras nous éclairent au sujet de ce domaine linguistique picard et de la Picardie à travers les siècles.

Pierre de La Planche (1610-1684), dans som armorial (cité plus haut, pages 131-132), en introduction de sa notice sur la Picardie, écrit ces quelques mots fort intéressants : Le Pays de Picardie est un nom général, on ne trouve point dans l’histoire aucun seigneur qui en ait porté le titre, mais seulement des membres qui le composent, comme étaient les comtes de Vermandois, d’Artois, de Boulogne, de Ponthieu et de Thiérache ; le vulgaire y met aussi les villes de Laon, Soissons, Senlis, Noyon, Beauvais et Compiègne, à cause du langage des habitants qui en approche, comme faisant aussi partie de la Gaule Belgique.

Ainsi, vous découvrirez peut-être que la Picardie englobe un vaste territoire transfrontalier courant de la Normandie aux Flandres, s'étendant des côtes de la Manche aux limites de l'Île-de-France et de la Champagne, comprenant l'Artois, la Flandre romane et une partie du Hainaut belge ; ainsi qu'une large part nord des actuels départements de l'Oise et de l'Aisne si l'on intègre les régions de transition avec le francien et le champenois.

Les armoiries de la Picardie ont été fixées tardivement. Celles représentées sur notre logo sont les plus communément admises de nos jours. Les armes ou emblèmes peints sur l'écu symbolisent directement cette position de vaste province frontière entre Île-de-France (fleurs de lys) et Flandres (lions), entre France et Pays-Bas.


 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire