Je lis des vieux livres
parce que les pages tournées de nombreuses fois et marquées par les doigts ont plus de poids pour les yeux,
parce que chaque exemplaire d’un livre peut appartenir à plusieurs vies.

Erri de Luca

 

Salon de la carte postale, 3 novembre 2019

Salon de la carte postale, 3 novembre 2019

Aumale (Seine-Maritime)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire